Espace de création " L.I.S.E "

Libres. Innovantes. Solidaires. Engagées

LISE est un espace ouvert de réflexion et de création auquel tous les membres et ami.e.s de Gradiva peuvent s’associer. LISE n’est pas une revue au sens strict, son intérêt est plutôt de permettre la diffusion immédiate de réflexions brûlantes, d’informations importantes, de textes de création en cours, de poèmes inédits, de livres en préparation, de comptes rendus de lectures, dans les domaines thématiques très vastes qui sont ceux de l’Association et qui recoupent les études féminines et de genre. Gradiva, on le sait, publie depuis longtemps les travaux de ses séminaires et de ses colloques, mais ces publications, comme celles parues chez ADHEL, ou INDIGO ou dans la collection « Créations au féminin » de L’Harmattan, ne peuvent couvrir tous les domaines de compétence ni satisfaire tous les désirs des membres de l’association, le projet de LISE est donc de combler ces manques, de faciliter l’expression de toutes les originalités, de susciter peut-être des vocations, d’ouvrir au maximum le champ des possibles et de donner à toutes et à tous la possibilité de témoigner, d’informer, de diffuser, de rayonner et de communiquer dans des domaines scientifiques, littéraires et artistiques très variés, parallèles aux journées d’études de l’association, apportant de nouvelles idées, ouvrant d’autres perspectives, à l’origine peut-être d’utiles controverses.

LISE se propose par conséquent de publier régulièrement à la fois des travaux en cours, des réflexions ou des projets ou des propositions scientifiques, et des textes poétiques, dramatiques ou de fiction inédits, des illustrations, des réactions à l’actualité du monde, actualités politiques, littéraires et artistiques. Il s’agit clairement pour nous de répandre de l’information, de susciter du débat, d’entrer avec le plus de variété possible dans le champ déjà largement exploré et renouvelé des études féminines et de genre et d’offrir aux visiteurs du site de multiples sujets de méditation, des questionnements individuels, de nouvelles pistes de lecture, des textes encore orphelins, des présentations d’œuvres inachevées ou inconnues ou méconnues, parfois négligées par la critique ou ne jouissant pas de la faveur des médias. On ne prétend pas que cet espace de réflexion et de production scientifiques et artistiques possède les avantages administratifs d’une revue officielle et labellisée susceptible de donner du crédit et de la reconnaissance aux chercheurs et aux jeunes doctorants, par contre LISE est un lieu ouvert, très accessible, d’expression, de créativité, d’information et de partage que chacune et chacun pourra mettre à profit.

Un comité de lecture recevra et examinera avec la plus grande sympathie les textes et documents qui lui seront envoyés en vue de leur publication dans LISE.